Analyse éco-comparative de la fabrication de lavabos en céramique et de lavabos en acrylique


La présente analyse a pour but de comparer l'impact sur l'environnement et sur la santé humaine de la fabrication de lavabos en céramique et en acrylique. Elle a été réalisée en 2014 par une équipe d'étudiants-ingénieurs dans le cadre d'une unité de valeur traitant d'éco-conception.
Analyse eco-comparative : lavabo céramique classique                  Analyse eco-comparative : lave-mains WiCi Concept, en acrylique


Analyse comparative des paramètres

Différents effets néfastes sont caractérisés et hiérarchisés pour les deux lavabos selon plusieurs paramètres regroupés autour de la santé, de l’environnement, et des ressources.

Présentation n°1 : le mode de fabrication le plus critique est porté à 100%, et le moins critique sous forme d'un pourcentage du premier.
Analyse eco-comparative des paramètres des lavabos en acrylique et en céramique
Nous constatons que les paramètres « agents cancérigènes » et « effets respiratoires organiques » sont nettement inférieurs dans le cas du lavabo en céramique.
A l'inverse, les paramètres « effets respiratoires inorganiques », « couche d’ozone » et « minéraux » sont nettement inférieurs dans le cas du lavabo en acrylique.
Les autres paramètres sont globalement équivalents.


Présentation n°2 : il s'agit d'un empilage de paramètres, d'où résulte un impact global sur l'environnement et la santé.
Analyse eco-comparative des paramètres superposés des lavabos en acrylique et en céramique
Le graphique des paramètres superposés montre la forte émission de substances inorganiques (à savoir : poussières, soufre, azote et oxydes émis dans l’air) du lavabo en céramique, représentées par la catégorie « effets respiratoires inorganiques ».

Le rejet de ces substances, dû à la mise en œuvre du matériau par cuisson à haute température, durant de nombreuses heures, implique une toxicité globale largement plus importante pour le lavabo en céramique par rapport au lavabo en acrylique.


Analyse comparative des dommages

Les effets sont ici regroupés en trois catégories représentatives, à savoir : l’impact sur la santé humaine, l’impact sur l’environnement et l’impact sur les ressources naturelles de la planète.
Analyse eco-comparative des dommages causés par les lavabos en céramique et les lavabos en acrylique
Nous constatons que le lavabo en céramique et le lavabo en acrylique sont globalement équivalents dans les catégories « qualité d’écosystème » et « ressources », avec respectivement 3 et 12% de différence.

En revanche, le paramètre « santé humaine » de la production des deux types de lavabos est sans appel : le lavabo en acrylique a un impact diminué de plus de 60% par rapport au lavabo en céramique : la production de fort volumes de lavabos en acrylique est nettement préférable vis-à-vis de la santé des humains !


Analyse comparative de l'éco-score global

Analyse eco-comparative du score éco-global des lavabos en céramique et des lavabos en acrylique

Nous constatons, de même que le graphique précédent, que le très mauvais éco-score "santé humaine" du lavabo en céramique (0,78 points) grève son impact global, qui s'élève à 1,13 points.

A l'inverse, les résultats plus raisonnables du lavabo en acrylique lui permettent d'afficher un bon éco-score global de 0,66 points.

En conclusion, produire 1000 lavabos en acrylique aura un impact équivalent sur l'environnement et la santé humaine que de produire 580 lavabos en céramique !



Analyse eco-comparative des lavabos en céramique et des lavabos en acrylique WiCi Bati

Pour la réalisation de nos lave-mains WiCi Concept, les matériaux thermoplastiques, spécialité d'Atelier Création JF, ont donc été privilégiés.
Nous avons plus particulièrement choisi l'acrylique (coextrudé ABS-PMMA) pour ses multiples qualités.

Ce matériau est en effet très bien adapté aux petites et aux moyennes séries (de 20 à 1000 pièces) et nécessite un investissement d'outillage à la mesure des moyens des petites entreprises telle que la nôtre. Il permet aussi et surtout d'imiter parfaitement la céramique, en termes de couleur et de brillance, tout en supprimant ses inconvénients (poids, fragilité, toxicité).

Au final, les vasques lave-mains WiCi Concept sont plus faciles à fabriquer, beaucoup moins lourdes et beaucoup moins fragiles (presque incassables !) que les lavabos en céramique, et également bien moins nuisibles sur l'environnement et la santé humaine comme nous l'avons vu précédemment.